Histoire - topic privé Les Méditations de Paarthurnax

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Ceci est une traduction des méditations fictives de Paarthurnax rédigées en anglais par u/ddaybones. J'avais trouvé l'idée tellement originale et intéressante que j'ai voulu traduire et réinterpréter son travail.
PS : Je publierai une méditation par jour
.


Pour commencer, je vous mets les 3 méditations du jeu de base pour comprendre le principe.

1588630260714.jpg
Voulez-vous apprendre, Dovahkiin ? Quel mot aimeriez-vous comprendre ?

Fus.

Ce mot signifie "force" dans votre langue. Mais plus vous poussez le monde, plus le monde résiste. Songez à la manière dont la force peut être exercée sans effort. Imaginez un simple murmure balayant tout sur son chemin. Voilà ce qu'est "Fus", imprégnez-vous de son sens. Su'um ahrk morah. Vous pousserez le monde plus fort qu'il ne vous pousse.




Quel mot vous appelle, Dovahkiin ?

Feim.

"Disparaître", dans votre langue. Ce mot a bien plus de sens pour les mortels que pour les dov. Tout être mortel est voué à disparaître avec le temps, seul l'esprit subsiste. Réfléchissez à ce que représente l'esprit. Unslaad zii. La chair mortelle se flétrit et meurt, mais l'esprit perdure. Voilà ce qu'est "Feim", imprégnez-vous de son sens. Su'um ahrk morah. Vous verrez que votre esprit vous donnera plus de force.



Quel mot voulez-vous comprendre, Dovahkiin ?


Yol.

Dans votre langue, ce mot signifie simplement "feu". Il représente le changement, la puissance sous sa forme la plus primitive. Tel est le sens de "Yol". Suleyk. Puissance. Tous les dov la possèdent, vous y compris. Mais la puissance n'est rien sans la bonne action et le bon choix. Pensez-y en sentant le feu embraser votre su'um, votre souffle. Su'um ahrk morah. Que brûlerez-vous ? Qu'épargnerez-vous ?
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Bonjour, Paarthurnax. Je pense que je maîtrise suffisament "Fus", "Feim" et "Yol" pour pouvoir aller plus loin. J'aimerais maintenant en savoir plus sur les autres Mots de puissance.

Drem yol lok, Dovahkiin. Les autres Rotmulaag ? Dahmaan, pour apprendre un mot vous devez laisser son sens emplir votre être pour ne faire qu'un avec lui. Très bien, quel mot voulez-vous comprendre ?

Fo.

Dans votre langue, ce mot signifie "givre". Tout comme "Yol" incarne le changement sous sa forme la plus primitive, "Fo" représente le suleyk, le pouvoir de perturber brutalement le cours naturel des choses. Songez au krah de Keizaal et à sa capacité à épuiser et à affaiblir la frin do hokoron, l'ardeur de votre ennemi. Conduisez-le jusqu'à la viik, la défaite, en tirant simplement profit des forces naturelles qui vous entourent. Sachez enfin qu'un corps sain et vigoureux est bien souvent considéré comme primordial pour les kendovve, les guerriers. Tel est le sens de "Fo". Le pouvoir d'affaiblir et d'entraver le changement. Su'um ahrk morah. Que gèlerez-vous ? Qu'épargnerez-vous ?
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Bonjour Paarthurnax, je reviens vous voir pour méditer sur les Rotmulaag.

Salutations Dovahkiin, vous êtes donc toujours à la recherche de onikaan, de sagesse ? Quel mot vous appelle ?

Faas.

"Faas" signifie "peur" dans votre langue. L'un des Rotmulaag les plus anciens, puisque la peur est un concept que tout être vivant a déjà ressenti. Que craignez-vous Dovahkiin ? Faaz, dinok, funt ? La souffrance, la mort ou bien l'échec ? Avant de pouvoir exploiter la faas des autres, vous devez d'abord surpasser la vôtre. Los dovah kosil, vous avez l'âme d'un dovah, libérez donc votre pouvoir inné de rel, de dominer, et anéantissez vos peurs les plus profondes. Après cela, vous serrez en mesure de tirer profit de celles des autres. Que craignent le plus les joorre, les dovah ? Tel est le sens de "Faas", maîtriser ses propres peurs et exploiter celles des autres jusqu'à la maar, la terreur. Su'um ahrk morah, Dovahkiin. Vous verrez que tous fuiront devant votre Thu'um.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Bonjour, Paarthurnax. Je suis à la recherche de onikaan, comme toujours. Pouvez-vous m'aider ?

Daal siiv onikaan nau Rotmulaag ? Quel mot vous appelle, Dovahkiin ?

Su.


Ce mot signifie "air" dans votre langue. Les dovah ne sont pas seulement maîtres du Thu'um, nous détenons aussi inhus lok ahrk hevno fus, la maîtrise du ciel et de ses forces turbulentes. Lorsqu'il est à bout de souffle, le dovah sort ses griffes pour vey hokoron, déchirer la chair de l'ennemi. Pour grah ko su, combattre dans les airs, il faut avant tout dun ahrk ro, de la grâce et un équilibre parfait entre l'esprit et le corps. Les effets de ce Rotmulaag sur vous seront quelque peu... différents, Dovahkiin. Vos membres s'imprégneront de la vivacité de l'air, ils deviendront aussi rapides que le vent et vous permettront de vous battre sur terre comme un dovah depuis les cieux. Souvenez-vous de "Fus" et de la simplicité avec laquelle vous pouvez libérer toute sa puissance, songez maintenant à la manière dont vous pourriez traverser et fendre l'air sans la moindre difficulté. Voilà ce qu'est "Su". Agir aussi vite que le vent, sans aucune pause ni restriction. Su'um ahrk morah, et l'air guidera votre force.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Salutations, Paarthurnax. Vous savez sûrement pourquoi je suis là.

Drem yol lok, Dovahkiin. Vous revenez me voir pour méditer sur les Rotmulaag ? Pruzah, lequel vous appelle ?

Iiz.


Ce mot signifie "glace" dans votre langue. Le Rotmulaag en lui-même est assez proche de "Fo" mais porte tout de même une signification différente. Alors que "Fo" encombre le changement, "Iiz" le paralyse instantanément. Ce Thu'um est apparu durant la Guerre draconique, et si "Slen", la chair, fait partie de ce cri, ce n'est pas un hasard. Il avait pour but de grah Bronne, combattre les Nordiques qui s'étaient rebellés contre le Culte du Dragon. Au-delà d'être une simple arme, le sens de ce Thu'um est bien plus profond. Il exprime le suleyk, le pouvoir d'arrêter le changement, d'empêcher le vennesetiid d'agir sur la chair de l'être tout en le rongeant de l'intérieur. Vous avez ainsi la possibilité d'altérer et de manipuler l'action naturelle du temps à votre guise. Voilà le véritable sens de "Iiz". Le pouvoir de diin, de geler, ceux qui se trouvent dans les flots du Temps et de votre Voix. Su'um ahrk morah. Vous verrez que les joorre resteront entravés pendant bien plus longtemps dans les glaces de votre Thu'um.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Bonjour à vous, Paarthurnax. Pouvez-vous m'offrir votre savoir sur les Rotmulaag ?

Geh, Dovahkiin. Je serai ravi de pouvoir vous aider dans votre quête de onikaan. Quel mot vous appelle ?

Krii. Mais je ne crois pas que ce Thu'um fasse partie de l'art de la Voix de part sa nature.

"Tuer", dans votre langue. Vous avez raison, ce Thu'um ne devrait pas faire partie de l'art de la Voix. Mais il est aussi ancien que les dovah, il provient de notre soif instinctive de rel, de domination. Voulant naturellement terroriser et asservir toujours plus de territoires, il est logique que les dov aient décidé de créer un Thu'um dont le seul et unique but était de tuer. Ce cri liiv ahrk kren, il flétrit et brise les écailles du dragon. Pendant la Guerre draconique, les dovah anéantirent les armures des Bronne et semèrent la panique dans leurs rangs, impuissants face à ce Thu'um dévastateur. Songez au simple fait de tuer : l'un reste debout, l'autre tombe. Dévoilez votre nature dominatrice et impitoyable au monde entier. Laissez votre sossedov guider votre instinct brutal et sanguinaire afin d'anéantir votre hokoron. Tel est le sens de "Krii". Dominer son adversaire et affirmer sa volonté de pouvoir sur ceux qui osent résister. Su'um ahrk morah. Vous verrez que l'essence vitale de votre ennemi déclinera peu à peu erei dinok.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Heureux de vous revoir, Paarthurnax.

Vous voilà de retour au sommet de la Monahven, sans doute pour méditer sur les Rotmulaag avec un vieux dovah. Vous devenez de plus en plus fort et sage dans l'art du Thu'um. Quel mot vous appelle ?

Wuld.

"Tornade", dans votre langue. Pour les joorre, ce Thu'um correspond à une impulsion nau golt, sur le sol. Pour les dovah, il s'agit d'une su fonaar, une charge aérienne. Cela peut avoir plusieurs utilités tel qu'entrer dans une bataille ou bien s'en échapper. Comme pour le Thu'um "Su", vous interagissez avec l'air et le ven, le vent qui vous entoure. Cependant, au lieu d'imprégner votre corps de sa force et de sa vivacité, vous lui ordonnez de venir vous aider pour qu'il vous porte à votre objectif. Songez aux vents de Keizaal et à la manière avec laquelle ils glissent fluidement sur les pindaar et les strunmah, les champs et les montagnes. Rien ne peut leur faire obstacle. Voilà ce qu'est "Wuld". Ne faire qu'un avec le vent en s'alliant à la unslaad kest qui ne faiblit jamais. Su'um ahrk morah, Dovahkiin. Vous verrez que les venne vous porteront encore plus loin.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Bonjour, Paarthurnax. J'ai encore beaucoup à apprendre sur l'art du Thu'um. Pouvez-vous m'aider ?

Quel plaisir de pouvoir transmettre ma onikaan à l'un de mes zeymah ! Quel nouveau mot avez-vous appris lors de vos wundunne, Dovahkiin ?

Laas.

Ce mot signifie "vie" dans votre langue. Songez à ce que cela représente, la vie incarne l'énergie et le changement. En l'appelant de votre zul, souvenez-vous que laas jol, la vie est instable et ne stagne jamais. À vous de chercher et d'identifier ces changements subtils dans l'essence de chaque individu. Laas oblaan nuz daal, toute vie finit par s'éteindre mais revient toujours en quelque-chose de nouveau, quelque-chose que seule votre Voix peut ressentir. Tel est le sens de "Laas". La vie est nahlaas, en constante évolution. Su'um ahrk morah. Apprenez à dissocier les différents éléments qui composent l'essence de chaque vie, et vous verrez que votre Thu'um détectera même les êtres les plus reclus du monde.
 

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Salutations, Paarthuranx. Je reviens vous voir pour méditer sur les Mots de puissance.

Dahmaan, le Thu'um peut s'avérer mortel, mais vous avez acquis pruzah inhus, une maîtrise suffisante de votre don pour l'utiliser sans trop de risque. Cependant, ni meyz pahlok, prenez garde de ne pas sombrer dans l'arrogance du pouvoir. Quel Rotmulaag voulez-vous comprendre, Dovahkiin ?

Zul. J'ai du mal à imaginer un dragon utiliser ce cri. Que pouvez-vous me dire sur ce Thu'um ?

Dans votre langue, ce mot signifie "voix". En effet, les dovah n'utilisent pas ce Thu'um très souvent. Nous l'avons créé pour que les joorre qui étaient restés fidèles au Culte du Dragon pendant la guerre puissent lo hokoron, tromper l'ennemi, soit pour éviter un conflit direct, soit pour pouvoir le prendre plus facilement en embuscade. Cependant, cette capacité à distraire n'est qu'une utilisation de ce Rotmulaag parmis tant d'autres. Pensez à cela Dovahkiin : combien de formes votre Voix peut-elle prendre ? Comment et dans quelles situations pourriez-vous l'utiliser à votre avantage ? Voilà ce qu'est "Zul". Exprimer son zii, son esprit, par l'intermédiaire de sa voix puis de son Thu'um. Quelles opportunités pourriez-vous créer grâce à lui ? Su'um ahrk morah. Vous verrez que votre Voix fera bien plus que simplement mey.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Je suis de retour pour méditer avec vous, Paarthurnax.

Unslaad yah drun lot suleyk, Dovahkiin. Votre quête de savoir perdure en même temps que votre pouvoir grandit. Quel Rotmulaag vous appelle, fahdon ?

Ven.

Ce mot signifie "vent" dans la langue des joorre. Nous avons déjà eu l'occasion de méditer sur le sens de "Wuld" qui vous permet de faire appel au vent pour qu'il vous porte à votre objectif. Ce Thu'um l'invoque pour l'utiliser comme d'une zun, une arme. Ses effets peuvent s'avérer dévastateurs contre les dovah. Lorsque le vent se retourne contre eux, ils n'ont bien souvent pas d'autre choix que de se poser nau golt, sur le sol, les rendant ainsi plus vulnérables. Contre les joorre, il peut semer le chaos dans leurs rangs. Pendant la Guerre draconique, les dovah utilisèrent ce Thu'um pour mettre les Nordiques en déroute sans avoir à les affronter directement. Comprenez-le de cette manière Dovahkiin : l'utilité de ce Thu'um réside avant tout dans le chaos et les ravages qu'il peut générer. Voilà ce qu'est "Ven". Ni krii paal nuz drun maar, non pas tuer purement et simplement ceux qui s'opposent à vous, mais plutôt semer la panique et l'hystérie dans leur zii, leur esprit. Faites appel aux vents impétueux de Keizaal pour qu'ils vous aident à y parvenir. Su'um ahrk morah. Vous verrez que même les riikke les plus puissants suivront votre Voix.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Bonjour, Paarthurnax. Je vais de nouveau avoir besoin de votre onikaan.

Drem yol lok, Dovahkiin. Mon devoir est de vous guider dans la maîtrise de votre suleyk, et c'est avec grand plaisir que je vais vous aider à y parvenir. Quel Rotmulaag voulez-vous comprendre ?

Zun.

"Arme", dans votre langue. Il fut créé par les dov pour affaiblir les joorre pendant la Guerre draconique. Avant que les Bronne, les Nordiques, n'apprennent l'art de la Voix, ils n'avaient aucune chance face à notre Thu'um. Pourtant, ils osaient tout de même venir nous affronter sur le frod, le champ de bataille, avec leurs zun, leurs épées et leurs haches. Mais grâce à leur pouvoir, les dovah pouvaient aisément se débarrasser de ces mey kendovve. Songez à cela Dovahkiin : votre zun est-elle si importante à vos yeux ? Qu'en est-il de votre ennemi ? Serait-il capable de vous affronter en étant privé de ses armes ? Frappez à sa plus grande faiblesse, réveillez en lui la peur de se retrouver désarmé, incapable de se défendre. Concentrez-vous sur la maîtrise de votre Thu'um, une arme dont personne au monde ne pourra vous priver. Tel est le sens de "Zun". Utiliser le pouvoir naturel de sa Voix comme d'une arme pour renverser le cours du combat à son avantage, ou tout simplement pour l'éviter. Su'um ahrk morah. Vous verrez que plus personne ne restera insensible à votre Thu'um.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Me revoilà, Paarthurnax. Avez-vous le temps pour méditer avec moi ?

Geh, Dovahkiin. Vous êtes sans aucun doute l'élève le plus attentif que j'ai pu avoir durant ma longue vie de dovah. Sur quel mot souhaitez-vous méditer ?

Savez-vous quoi que ce soit sur Mid ?

"Mid" signifie "loyal" dans votre langue. Oui, je connais bien ce Thu'um. Il fut créé par les dovah pour récompenser Vahlok, le Sonaak de Solstheim, après qu'il ait qahnaar tahrodiis Miraak. Ce Thu'um affecte ceux qui vous suivent. Après la victoire de Vahlok, beaucoup se sont mis à le respecter et à lui offrir leurs services. Vous avez vous aussi beaucoup de compagnons prêts à vous prouver leur unslaad mirot, Dovahkiin, cela ne fait aucun doute. N'oubliez pas, los dovah kosil, vous êtes fait pour dominer. Maîtrisez donc vos passions intérieures et endossez le manteau de kinbok, de meneur, il vous revient tout naturellement en tant que dov. Comment parvenir à inspirer vos grah-zeymahzin ? Faites-leur une démonstration de toute la valeur et tout le courage que vous attendez d'eux, ils écouteront votre Thu'um et feront preuve d'une dévotion encore plus grande à votre égard. Voilà ce qu'est "Mid". Mener en prenant les devants, montrer la vraie valeur de l'honneur à tous ceux qui pourront la comprendre, pour qu'ils puissent à leur tour incarner ces mêmes qualités combatives lors de vos prochaines aventures. Su'um ahrk morah, et la loyauté de vos compagnons perdurera en combattant aux côtés de leur aak, leur guide.
 

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Salutations, Paarthurnax. Je viens d'apprendre un nouveau Rotmulaag et je vais de nouveau avoir besoin de votre onikaan pour le comprendre.

Drem yol lok, fahdon. Quel mot avez-vous appris ?

Gaan.

"Vigueur", dans votre langue. Ce Thu'um ne renforce pas votre propre pouvoir, mais s'incruste dans la chair de votre ennemi et vaaz rii, déchire ses forces les plus essentielles. Ok suleyk, sa puissance, vient avant tout de sa simplicité. Un dovah ou un guerrier ne peut krif, combattre, s'il est affaibli de la sorte. En épuisant ces ressources vitales, vous annihilez la bahlokserel, la soif de domination, chez ceux qui osent vous résister. Cela vient naturellement chez les dovah, vous le ressentez aussi, n'est-ce pas Dovahkiin ? Mais ne sombrez cependant pas dans la pahlok, l'arrogance et l'avidité de pouvoir, ou vous risquerez de finir comme Alduin. Voyez plutôt ce Thu'um sous cet aspect : purger l'essence qui alimente le mal et la cruauté dans l'être pour ne laisser que ce qu'il reste de paisible et de pruzah. Tel est, selon moi, le véritable sens de "Gaan". Éliminer ceux voulant asservir et dominer en les privant de leurs vitalités. Su'um ahrk morah. Vous constaterez que les forces de votre ennemi le quitteront peu à peu, pour ne laisser derrière elles qu'un corps froid et vide agonisant à vos pieds.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Bonjour, mentor. Pouvez-vous m'offrir votre savoir sur les Mots de puissance ?

Drem yol lok, Dovahkiin. Mentor ? Déjà ? Il y a bien longtemps qu'on ne m'a pas appelé de cette façon, zok frin ! Quel Rotmulaag vous appelle ?

Strun.

"Tempête", dans la langue des joorre. Vous partagez une relation spéciale avec ce Rotmulaag, Dovahkiin. Les Grises-barbes vous ont accepté sous le nom d'Ysmir, Dovahsebrom, le Dragon du Nord. Avec cela, ils vous ont donné le titre de "Strundu'ul", la "Couronne de fureur". Vous avez endossé ce manteau honorifique, et ce Thu'um vous permettra d'en assimiler tout le suleyk, le pouvoir. Comme Talos l'a jadis fait, vous serrez capable d'invoquer une strun pour qu'elle vous aide au grah, au combat. En utilisant ce Rotmulaag, vous faites appel au royaume de Kaan, la déesse de la Tempête. Faites-lui honneur et lok fen gaar ahrk nos hokoron, le ciel se déchaînera et terrassera votre ennemi. Comprenez Dovahkiin, que "Strun" et Keizaal sont profondément enracinés entre eux, à vous d'identifier la connexion qui les unit. Tel est le sens de "Strun". L'harmonie parfaite entre votre être et le manteau honorifique que d'autres ont porté avant vous. Su'um ahrk morah. Vous verrez que la tempête durera aussi longtemps que vous le souhaiterez.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Me revoilà, maître. Je viens pour notre méditation quotidienne.

Ah ! Pruzah grind, Dovahkiin. Je suis content de voir que vous restez fidèle à l'art du Thu'um, votre sagesse sur les Rotmulaag ne cesse de croître. Grâce à elle, vous commencez peu à peu à voir le monde à la manière d'un dovah. Quel mot voulez-vous comprendre ?

Raan.

Ce mot signifie "animal" dans la langue des Bronne. Souvenez-vous que les bêtes de ce monde sont la création de Kaan, elles l'honorent donc en tant que telle. Songez également à l'esprit bestial qui sommeil en vous Dovahkiin, votre instinct primitif qui vous permet de combattre et de survivre. Comprenez cette force brute, ce suleyk qui guide vos actions face aux dangers des terres sauvages. Voilà ce qu'est "Raan". Laisser la bestialité de son Thu'um guider les animaux que l'on appele à l'aide. Su'um ahrk morah, et les bêtes de ces terres vous serviront comme si vous aviez toujours vécu parmi elles.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Salutations, Paarthurnax. Je vais de nouveau avoir besoin de votre connaissance sur les Rotmulaag.

Drem yol lok, Dovahkiin. Quel mot cherchez-vous à comprendre ?

Vous m'avez dit un jour que les dov possédaient un lien particulier avec le Temps. Que pouvez-vous me dire sur Tiid ?

Comme vous l'avez dit, ce mot signifie "temps" dans votre langue. Tous les dovah sont des kiirsetiid, des enfants du Temps. Nous avons une... lingrah mindok, une connaissance approfondie du Tiid, de ses propriétés et de son évolution. Vous avez vous aussi la faculté innée de comprendre ce concept à la manière d'un dov, vous possédez l'âme d'un dragon après tout. Assimiler le sens de ce Rotmulaag revient à en identifier toutes les facettes. Le temps défile indéfiniment sous les yeux des dov immortels, pourtant nous faisons tout de même partie du vennesetiid, comme les joorre. Pensez à cela lorsque vous invoquez ce Thu'um, lorsque vous invoquez le Temps : qui le voit passer plus vite, qui le voit se ralentir considérablement ? Vous pouvez le manipuler à votre guise Dovahkiin, en comprenant la place que vous occupez dans la fabrique du Temps, où notre père Akatosh nous plaça tous. Tel est le sens de "Tiid". Assimiler la malléabilité du temps et le heyv, le devoir que vous devez accomplir au sein du vennesetiid. Su'um ahrk morah. Vous penserez plus vite que le temps ne défile.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Je suis de retour, maître Paarthurnax. Pouvons-nous continuer nos méditations ?

Ah... saraan hi, Dovahkiin. Je vous attendais. Geh, dites-moi simplement sur quel mot vous voulez méditer et je vous partagerai mon savoir sur sa signification.

Lok.

Hmm... Pruzah morah, c'est une méditation intéressante. Dans votre langue, ce mot signifie "ciel". Les dov ont une affinité bien plus importante avec ce Rotmulaag que les joorre. Les cieux de Keizaal ont toujours été notre principal domaine. Les dovah l'invoquent même dans leurs anciennes formules de salutations, en signe de confiance et de pacifisme. Vous avez vous aussi une relation spéciale avec le ciel Dovahkiin, considérez-le comme l'endroit qui vous permet de faire le vide en votre être. Pour calmer les su, les airs, votre esprit et votre corps doivent être en paix. Et alors que vous invoquez "Vah" et "Koor", printemps et été, laissez-vous submerger par cette paix et ce calme absolus. Voilà ce qu'est "Lok". Le ciel vous permet tout simplement de trouver en vous drem et inhus, la paix intérieure et la maîtrise de ce Thu'um. Su'um ahrk morah. Votre nature paisible calmera tous les cieux et dissipera même les vents les plus turbulents.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Bonjour, Paarthurnax. J'aimerais en apprendre plus sur un nouveau Mot de puissance.

Aan sul fent mindok pah onikaan, vous finirez par connaître tout ce qu'il y a à savoir sur les Rotmulaag un jour ou l'autre. Ce jour-là, la puissance de votre Thu'um aura atteint son paroxysme. Quel mot voulez-vous comprendre, Dovahkiin ?

Kaan.

"Kyne" dans la langue des Bronne, des Nordiques. Nous sommes tous kiir do Akatosh, il est notre bormah. Cependant, nous accordons tout autant d'importance aux autres Rah wahlaan, Kyne en fait partie. Les chants et les légendes nordiques racontent que son revak ven, son souffle sacré, est venu jusqu'à moi et m'a appelé à enseigner le Thu'um aux hommes. Je n'en dirai pas plus à ce sujet. Ce Thu'um est assez similaire à "Raan", à la différence qu'il calme tout simplement les bêtes au lieu de les appeler au secours, n'oubliez-pas qu'elles sont toutes des créations de Kaan. Pour les apaiser, vous devez vous-même être drem. Faire le vide dans son esprit, laisser le calme et la paix emplir son être, savoir utiliser raisonnablement la Voix. Tel est le véritable sens de "Kaan". Être en harmonie avec la nature et toutes ses créations. Su'um ahrk morah. Vous verrez que les bêtes touchées par votre Thu'um fen unslaad ov hi, elles vous feront confiance pour l'éternité.
 

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Salutations, maître. Cela fait longtemps que nous n'avons pas pu méditer ensemble.

Ah... Pruzah koraav hi, Dovahkiin. Cela me fait plaisir de vous revoir ici. Quel mot vous appelle ?

Mul.

"Force", dans votre langue. Vous cherchez donc la onikaan, la sagesse, sur le Thu'um que tahrodiis Miraak créa ? J'espère que vous ne sombrerez pas dans la même arrogance ni la même soif de pouvoir qui ont fini par le dévorer, Dovahkiin. Vous êtes Ysmir, le Dragon du Nord. Jadis, nul ne pouvait s'empêcher de voir en Talos un dovah, vous apparaîtrez donc de la même manière aux yeux des joorre, des mortels. Le sang et l'âme d'un dov résident en votre être, et invoquer ce Thu'um vous permet d'écouter votre véritable rii, essence. Comprenez-le de cette manière, Dovahkiin : plus vous vous rapprocherez de votre vraie nature, plus vous sentirez ce pouvoir grandir en vous. Vos membres s'imprégneront de la force des griffes d'un dovah, vous serrez protégé comme si mes écailles formaient votre armure, et vous comprendrez alors l'essence naturelle de ce Thu'um. Tel est le sens de "Mul". L'harmonie parfaite entre le corps physique et la pureté de l'âme, avoir conscience de la véritable valeur du don unique que notre père Akatosh vous octroya. Mais alors que "Fus" incarne le déchaînement de la force implacable de votre Voix, "Mul" exprime toute la puissance du dov qui réside en vous et qui ne cessera de croître à mesure que vous en assimilerez le sens. Su'um ahrk morah. Vous constaterez alors que cette compréhension est insatiable mais qu'elle finira bien par ne faire qu'un avec votre zii.
 
Dernière édition:

-Kahvozein-

Modérateur
Membre du personnel
Messages
747
Discord
Kahvozein#5160
Bonjour, Paarthurnax. J'aimerais en savoir plus sur un cri que j'ai appris dans des circonstances assez particulières lors de mon voyage à Solstheim...

Un chemin douteux et périlleux que vous avez dû suivre Dovahkiin, mais pourtant nécessaire pour mettre fin au danger que représentait Miraak. Je soupçonne le Rotmulaag que vous avez appris là-bas.

Je voudrais comprendre le véritable sens de Gol.

"Gol" signifie "Terre" dans votre langue. Mais ce mot peut influencer bien plus que la simple roche. Gare au pouvoir de ce Thu'um, Dovahkiin. Grâce à lui, vous pouvez réaliser ce qu'il y a de plus instinctif chez un dov, rel pah, dominer tout ce qui vous entoure. Avec ce Thu'um, terre et pierre succomberont à votre Voix et seront contraintes de se plier à votre volonté. Les joorre n'auront pas d'autre choix que de vous obéir après avoir été confrontés à ce pouvoir. Vous pourriez alors lever une armée entière à votre disposition grâce à lui. À sa pleine puissance, même un dovah sera susceptible de vous servir, il vous appelera "thuri", vous l’appellerez "zaam". Il sera donc contraint de vous laisser le chevaucher. Humilier un dovah de la sorte requiert un pouvoir immense et une volonté des plus solide, zok golah hah, un esprit inébranlable. Je vous mets en garde quant à l'utilisation de ce Thu'um Dovahkiin, mais s'il ne peut en être autrement, souvenez-vous de l'art de la Voix, restez humble, et dahmaan onik tinvaaku, rappelez-vous de nos sages méditations. Pour utiliser ce Thu'um, il est nécessaire que vous connaissiez d'abord parfaitement votre propre volonté avant de pouvoir asservir gol, joor et dov. Votre détermination doit être absolue, tous les doutes nahlot, réduits au silence. Tel est le véritable sens de "Gol", écraser l'esprit du joor, dominer celui du dovah, surpasser les forces de la terre. Maîtriser ce Thu'um vous sera nécessaire pour comprendre votre vraie nature. Su'um ahrk morah. L'unique limite à ce pouvoir sera la façon dont vous choisirez de l'utiliser.
 
Dernière édition:
Haut